Habiter le lieu

l'escalier monumental

L’escalier monumental (photo : Laurence Papoutchian)

Au cœur du château, l’escalier s’impose, exceptionnel par sa taille et son style. Monumental, il présente quatre noyaux, deux volées droites et des arcades en anse de panier. Unique et singulier, il dessert les trois étages du bâtiment. Tout le monde s’y croise et s’y rencontre !

A l’origine, les balustrades étaient couvertes d’un décor peint de rinceaux ou faux marbres dont on peu déceler encore quelques traces. Il est probablement l’œuvre d’un architecte de choix. Mais quel est cet architecte ? Si aujourd’hui, aucune recherche approfondie n’a été menée, on peut cependant rapprocher cet escalier de deux autres : celui du château de Cormatin en Saône et Loire et celui de l’ancien couvent des Feuillants, en bas des pentes de la Croix-Rousse à Lyon. Ce dernier a été conçu par l’architecte Claude Perret et réalisé par le maître-maçon François Girardon. A la fin des années 1990, l’artiste Philippe Quartararo a réalisé le lustre qui l’habite aujourd’hui.

Pour la visite du site et de l’escalier du château, reportez-vous à la page « actualités ».