C’est ici que nous vivons

fusain_fruits

Le Ptérophore blanc est surnommé Petit ange de nuit car ses ailes font penser aux ailes d’un ange. Photo : C. de Varine


fusain_fruits

Arbre à fusain


Les arbres du parc à l’automne

Les arbres du parc à l’automne. A droite, un hêtre pourpre.


La rivière dans le parc

La rivière dans le parc

Un patrimoine naturel en héritage

Entouré d’arbres immenses, le parc est protégé de murs de pierres et d’une enveloppe végétale. Deux grandes prairies s’ouvrent au nord et au sud du château. Un cheminement permet de faire le tour en passant par différents lieux aux ambiances variées : l’allée des buis, la digue, le bord de la rivière, le potager, l’allée diagonale….

Lieu idéal pour se promener, rêver, jouer, le parc est aussi le gîte, voire le refuge, d’une multitude d’animaux et de végétaux qui s’y épanouissent. Le château et les autres bâtiments s’inscrivent dans ce contexte naturel exceptionnel : prairies naturelles, rivière abondante, arbres de qualité, végétation propre aux contextes humides, faune équilibrée.

L’histoire, les modes et les goûts des propriétaires successifs ont marqué de leurs empreintes les lieux. Aujourd’hui, la préservation des qualités écologiques de ce site est pour nous une priorité. Nous avons donc renoncé au fil des années à toutes les solutions chimiques pour l’entretien des allées et des toits. Et progressivement, papillons et insectes reprennent place dans l’écosystème, favorisant la présence des chauve-souris, des rapaces nocturnes, etc.

La préservation de la diversité – naturelle ou culturelle – est pour nous un engagement politique de citoyen du monde. Nous avons conscience que cela change fondamentalement notre rapport aux autres, mais surtout aux images. C’est pourquoi nous travaillons à de nouvelles formes poétiques en nourrissant notre démarche de lectures et de rencontres.

Mais avant tout, nous prenons le temps d’observer et d’écouter les qualités spécifiques de ce petit monde bruissant.